» Te laisser guider par ton intuition, tu dois. Le pouvoir de l’esprit est sans limite. Si tu veux que la main invisible de la force guide son chemin vers toi, se concentrer sur le champ d’énergie, il te faut. »

Rien n’y a fait. La force n’a pas fonctionné. Les conseils de maître Yoda, comme ceux de Sun Tzu avant, ont échoué. Et l’acheteuse du Bon Marché s’en est allée, sans avoir posé les yeux sur mon stand. Rageant.

Heureusement, certains canadiens, espagnols ou autres japonais sont plus sensibles à mes (maigres) pouvoirs télékinétiques  : ils sont donc venus à moi, à mon stand. Opportunités en cours. Discussions à suivre.

Finalement, ce salon aura confirmé deux choses :

1) Je fais un piètre Jedi de manière générale (et c’est bien dommage)

2) Mon appétence pour le système de distribution en magasin (BtoB) – dont les pratiques sont globalement restées à l’âge de pierre – reste très limitée. Plus que jamais, il s’agira d’être sélectif dans ce domaine, pour ne pas gaspiller inutilement mon énergie. Tout en poursuivant ma stratégie de pop-up stores.

Oh, et sinon The Morning Company a depuis cette semaine une nouvelle corde à son arc : Hitchcock. Son talent ? Vous faire dresser les poils…

Le reste de ma semaine, en quelques chiffres :
27 cartes de visites collectées à Premiere Classe Tuileries
4 mugs Nespresso bus par jour
1 article paru dans Elle Maison
4 nouveaux accessoires à sortir pour Noël (chaud…)

Bonne semaine à tous !